Définir un projet entrepreneurial

 

Comprendre en quelques mots : reprendre une entreprise n’est pas une fin en soi ! C’est le moyen de réaliser un projet entrepreneurial. Mieux vaut avoir pris le temps de le mûrir et de le définir pour être efficace, cohérent(e) et crédible face à vos interlocuteurs.

Un projet se constitue :

  • d'une vision : votre façon de voir votre entreprise dans le futur. Que voulez-vous que l'entreprise devienne ?
  • d'une finalité : ce pourquoi l'entreprise existe. On parle également de mission de l'entreprise. Quelle serez la raison d’être de votre entreprise ?
  • d’un système d’objectifs, qui se déclineront dans les différentes fonctions de l’entreprise.

Une fois ces informations connues, vous pourrez alors définir le profil ou, plus exactement, le business model de l'entreprise que vous auriez envie de diriger.

 

Cette partie sera finie lorsque ...

... le texte que vous aurez rédigé répondra aux questions suivantes :

  1. Quel est le secteur d'activité qui vous intéresse ? Pourquoi ? Ces raisons sont-elles durables ? Ce secteur d'activité est-il florissant ? Déclinant ? Nécessite-t-il un savoir-faire ? Quels sont vos atouts pour cette activité ? Des menaces directes ou indirectes pèsent-elles sur cette activité ?
  2. Quel marché vous intéresse ? Celui des particuliers ou des entreprises ? Pourquoi ? Quels sont vos atouts le concernant ?
  3. Souhaitez-vous avoir des salariés ? Si oui, combien ? Avez-vous déjà géré des salariés ? Savez-vous que pour beaucoup de dirigeants, même chevronnés, la gestion du personnel est souvent difficile ?
  4. Disposez-vous d'un minimum d'argent disponible pour assurer la part indispensable d'autofinancement ?
  5. Votre projet sera-t-il un projet en solitaire ou un projet à plusieurs ? Quels seront les rôles de vos partenaires ? Si ce sont des amis ou de la famille, avez-vous mesuré les répercussions sur vos relations ?

Immédiatement, à court ou moyen terme, le business model cible de votre projet entrepreneurial doit correspondre à celui de l'entreprise que vous allez reprendre. Ensuite, et seulement ensuite, il sera possible définir le profil idéal d'entreprise à reprendre et de déduire la meilleure tactique pour la trouver.

Le tout constituera donc votre stratégie d'entreprise.

 

Reprendre n'est pas un projet, c'est un moyen de réaliser un projet entrepreneurial.

 

Ce projet est constitué

• d'une vision : C'est  la description de votre façon de voir votre entreprise dans le futur.

 Vous, si vous devenez chef d'entreprise en reprenant une entreprise, vous voulez que l'entreprise que vous dirigerez devienne quoi dans le futur ?

• d'une finalité : ce pourquoi l'entreprise existe. On peut également parler de la mission de l'entreprise. 

 Vous, si vous devenez chef d'entreprise en reprenant une entreprise, que vous voulez que l'entreprise devienne ? Quelle serait sa raison d'être ?

• d'un système d'objectifs à plus ou moins long terme, qui se déclineront dans les différentes fonctions de l'entreprise (RH, communication, finances…).

En savoir plus sur la vision, la finalité

 

Une fois ces informations connues, vous pourrez alors définir le profil de l'entreprise que vous auriez envie de diriger ou, plus exactement, son business model : 

• Quel est le secteur d'activité qui vous intéresse ? Pour quelles raisons ? Ces raisons sont-elles durables ? Ce secteur d'activité est-il florissant ? Déclinant ? Nécessite-t-il un savoir-faire ? Quels sont vos atouts pour cette activité ? Des menaces directes ou indirectes pèsent-elles sur cette activité ?

• Quel marché vous intéresse ? Celui des particuliers ou des entreprises ? Pourquoi ? Quels sont vos atouts le concernant ?

• Souhaitez-vous avoir des salariés ? Si oui, combien ? Avez-vous déjà géré des salariés ? Savez-vous que pour beaucoup de dirigeants, même chevronnés, la gestion du personnel est souvent difficile ?

• Disposez-vous d'un minimum d'argent disponible pour assurer la part indispensable d'autofinancement  (30 % minimum du prix d'achat) sans laquelle vous ne pourrez mobiliser de financements bancaires ?

• Votre projet sera-t-il un projet en solitaire ou un projet à plusieurs ? Comment voyez-vous vos partenaires : actifs (travailleront pour l'entreprise) ou passifs (apporteurs en capitaux) ? Les avez-vous identifiés ? Si ce sont des amis, sachez qu'il est fréquent que des relations d'affaires anéantissent plusieurs années d'amitié.

Une remarque : il peut s'agir d'un business model cible et pas nécessairement celui de l'entreprise que vous allez reprendre. En revanche, il faut que l'entreprise puisse mettre en œuvre les transformations nécessaires pour atteindre votre cible.

 

Ensuite et seulement ensuite, il sera possible de mettre en place les actions et les ressources adaptées : c'est-à-dire définir le profil idéal d'entreprise à reprendre et donc en déduire la meilleure tactique pour la trouver.

Le tout constituera donc votre stratégie d'entreprise.

 

Téléchargez un document qui vous aidera à travailler sur votre projet entrepreneurial

 

Vu sur le web :

Lisez l'éditorial « La transmission-reprise : un kaléidoscope pour l'entrepreneur » écrit par Bérangère Deschamps et Bernard Surlemont paru dans la revue Entreprendre & Innover

 

Paroles d'experts :

Bien préparer sa reprise d'entreprise (Alexis de Bertren)

Règles à respecter pour reprendre une entreprise à plusieurs (Alexis de Bertren) 

La reprise d'entreprise, les 15 pièges à éviter (Pascal Le Guern)