L’accompagnement à la création d’entreprise : la spécialité de votre CCI !

 

Depuis quelques semaines, quelques mois, peut-être même quelques années, l’idée vous trotte dans la tête : “Se mettre à son compte… Pourquoi pas moi ?” Cela peut venir de quantité de raisons différentes. Peut-être votre travail actuel ne vous convient-il pas. Peut-être avez-vous déjà lancé un projet, qui a fonctionné ou non, et vous voulez à présent retenter autre chose. Peut-être avez-vous tout simplement la fibre entrepreneuriale. Quelle que soit la raison, il faut avoir la fibre entrepreneuriale et, tout au moins, une complète détermination.

 

Pour le savoir, il suffit de faire notre test : https://business-builder.cci.fr/test-entrepreneur/

 

Quoiqu’il en soit, vous avez décidé de vous lancer ! Vous voulez devenir votre propre patron. Vous voulez vous investir dans un projet. Vous avez une idée que vous voulez transformer en produit ou en service.

Tout d’abord… Félicitations ! La décision que vous avez prise est courageuse. Il n’est pas simple de se lancer dans une telle aventure, qui implique beaucoup de travail et d’énergie… sans oublier le risque que l’entreprise ne trouve pas ses clients.

Néanmoins, il est possible de diminuer drastiquement ce risque. De nombreuses structures peuvent vous accompagner en amont et en aval du lancement de votre entreprise… en particulier votre CCI ! Sur le site CCI Buiseness Builder, nous nous sommes donnés pour mission de vous donner tous les conseils utiles pour vous permettre de bâtir votre projet sur de bonnes bases. A travers plusieurs chapitres - traitant tous d’un point spécifique de la création d’entreprise - nous mettons à votre disposition des indications concrètes, des exemples, des vidéos d’entrepreneurs et des méthodes.

Nous vous invitons à lire chaque article avec attention.

 

Si vous avez déjà franchi un certain nombre d’étapes dans la préparation du lancement de votre entreprise, vous pourrez très facilement compléter vos connaissances en consultant les autres chapitres. Notez-le : ceux-ci ont été pensés dans un ordre chronologique. Inutile, donc, de lire la partie sur le business plan : il vous faudra revenir au business model et à l’étude de marché au préalable.

Les descriptifs ci-dessous vous permettent d’accéder à chaque chapitre.

 

Sommaire

 

Vous êtes prêt(e) ? C’est parti !

 

 

Créer une entreprise : les étapes

 

Commençons par poser les bases… Dans ce chapitre, nous vous expliquons tout d’abord quel est le vocabulaire à maîtriser pour un entrepreneur : “business model”, “business plan”, “étude de marché”... Ce sont autant de termes avec lesquels vous devez vous familiariser, d’une part parce que vous allez avoir besoin de leur donner corps, et d’autre part parce que le monde des entreprises et des startups le maîtrise sur le bout des doigts. Si vous voulez évoluer dans ce milieu comme un poisson dans l’eau, il vous faut être capable de mettre une réalité sur ces termes.

Autre point de ce premier chapitre : nous résumons toutes les étapes indispensables pour mener à bien votre projet, depuis l’idée de départ jusqu’à la commercialisation de votre solution, en passant par la stratégie marketing et les différentes formes juridiques à considérer avant de se lancer. Enfin, nous vous précisons dans ce chapitre quelles compétences vous devez mobiliser pour chacune de ces étapes.

 

 

Lancer son entreprise en s’appuyant sur une équipe solide

 

C’est la seconde phase. Elle ne consiste pas nécessairement à trouver immédiatement des associés, des partenaires ou des employés, mais plutôt à faire le point :

  • sur vos propres qualités ;

  • sur les compétences de celles et ceux qui vous entourent ;

  • sur vos besoins ;

  • sur les ressources qu’il vous manque.

De cette manière, vous aurez une idée plus précise des compétences qui vous manque… et donc des personnes vers lesquelles vous devez vous tourner pour avancer. Ainsi, vous débutez l’aventure avec une équipe solide, motivée, et “calibrée” pour mener le projet avec vous.

Dans ce chapitre, nous vous proposons également de vous former et nous vous donnons plusieurs pistes pour le faire : les GRETA, les formations proposées par les CCI… Les solutions de financement ne sont pas oubliées. Ainsi, vous pouvez monter en compétence avant de lancer votre activité.

 

 

Trouver une idée d’entreprise : plusieurs méthodes concrètes

 

Est-il paradoxal de trouver “l’idée de l’entreprise” seulement en troisième phase ? Ne devrait-elle pas être placée tout au début. Non, pour deux raisons. D’une part, tous les entrepreneurs n’ont pas forcément une idée de départ. Certains sont juste motivés par la perspective de créer un business : ils ont besoin d’étudier le marché pour trouver leur sujet.

D’autre part, toute idée demande à être soigneusement étudiée. Elle doit impérativement répondre à un besoin identifié (nous l’expliquons très précisément dans ce chapitre), et doit se traduire par un service ou un produit que des consommateurs sont prêts à payer pour obtenir. Aussi, même si l’idée préexiste à l’équipe, mieux vaut prendre le temps de l’analyser.

Dans ce chapitre, nous vous expliquons ce qu’est un besoin, comment y répondre, et comment, le cas échéant, trouver une idée d’entreprise si vous n’en avez pas. Enfin, nous vous proposons des méthodes et des canevas pour tester votre idée.

 

 

Le business model : de quoi s’agit-il ? Comment le définir ?

 

Le business model (ou modèle d’affaires) est la description générale du projet de votre entreprise. Il explique comment la boîte va créer de la valeur pour les clients, et comment elle va dégager des bénéfices grâce à cela.

Dans ce chapitre, nous vous expliquons comment bâtir votre business model, notamment grâce à des canevas spécifiques. Nous vous donnons différents outils pour étudier l’environnement et le contexte dans lequel vous allez lancer votre entreprise. Nous vous donnons des précisions sur l’innovation et la manière de la créer. Enfin, nous vous donnons des indications pour formaliser votre business model et pour en réaliser le pitch.

 

 

Faire une étude de marché et valider ses hypothèses

 

L’étude de marché va permettre de valider - ou non - vos hypothèses. Au contact de clients potentiels, vous allez affiner votre stratégie de produit et votre stratégie commerciale notamment.

Dans ce chapitre, nous vous donnons des conseils pour réaliser une étude de qualité (de votre secteur d’activité, de vos clients, de la concurrence…). Nous vous invitons également à être attentif aux émotions de vos clients, qui peuvent être déterminantes dans une démarche d’achat. Enfin, nous vous invitons à travailler sur des concepts importants, comme le prix psychologique ou le positionnement commercial.

Tout ce que vous apprendrez dans ce chapitre vous permettra de confirmer votre business model… ou pas. Auquel cas, il faudra bien sûr le retravailler.

 

 

La stratégie marketing et opérationnelle

 

Vous avez défini ce que vous voulez vendre. Reste à définir comment vous allez le vendre. Il va falloir faire connaître votre solution… Pour cela, quelle politique commerciale allez-vous adopter ? Où allez-vous implanter votre entreprise ? Allez-vous choisir de travailler “en direct” face à vos clients ? Ou de passer par des prestataires ? Allez-vous créer un site internet ? Allez-vous consacrer des moyens à la publicité ?

Toutes ces questions, nous vous aidons à y répondre dans ce chapitre dédiée à la stratégie marketing.

 

 

Créer son entreprise : ne pas oublier le social, le fiscal et le juridique

 

Naturellement, il vous faudra tôt ou tard vous pencher sur ces aspects… car il faudra bien que votre entreprise adopte une forme juridique. Il pourra s’agir d’une entreprise individuelle, d’une SARL, d’une SAS… selon ce que vous développez et selon vos ambitions pour le futur.

Dans ce chapitre, nous vous aidons à y voir plus clair sur l’ensemble de ces formes juridiques. Nous vous donnons également des informations utiles sur les régimes fiscaux et d’imposation qui s’appliqueront à votre entreprise, selon sa forme.

 

 

Le prévisionnel financier de l’entreprise

 

Il est nécessaire, à ce stade, de se plonger dans les chiffres. Vous allez en effet devoir compiler tout ce que vous avez fait jusqu’à présent et qui donne lieu à des dépenses et à des recettes. Quel est votre prévisionnel de vente de la première année ? Combien allez-vous débourser pour votre local ? Que va vous coûter ce camion de livraison dont vous avez besoin ?

Dans ce chapitre consacré à la comptabilité et aux finances de votre entreprise, nous vous apprenons à réaliser un prévisionnel complet : chiffre d’affaire, compte de résultat, soldes intermédiaires de gestion, plan de trésorerie… De cette manière, vous serez en mesure d’anticiper vos besoins, et de “corriger le tir” suffisamment tôt si tout ne se passe pas comme vous le prévoyez.

 

 

Le business plan

 

Quand tout le reste est fait, vous pouvez vous focaliser sur le business plan. Celui-ci est en fait un résumé concret du fonctionnement de votre entreprise. Vous pouvez l’utiliser en interne comme un plan de route, mais aussi en externe pour présenter votre entreprise à des partenaires et / ou des investisseurs.

Dans ce chapitre, nous vous proposons de vous concentrer sur la manière de réaliser un bon business plan, et sur la création de l’Executive Summary, une synthèse de quelques pages.