Monter un business plan : pourquoi c’est important ?

 

Après votre étude de marché, après la définition de votre business model et de votre stratégie commerciale… vous aspirez à vous lancer ! Quoi de plus normal ? Vous travaillez depuis longtemps sur votre projet d’entreprise et vous souhaitez à présent lui donner corps. C’est normal. Toutefois, vous devez prendre le temps de vous pencher sur un document de plus : le business plan.

En effet, celui-ci constitue le résumé de tout ce que vous avez entrepris jusqu’à présent. Il donne une forme concrète à votre business model. Il vous permet aussi et surtout de parler plus efficacement aux financiers, aux partenaires, et à toutes les personnes que vous souhaitez intégrer à l’aventure. Vous n’êtes pas convaincu(e) ? Voici plusieurs raisons de prendre le temps de rédiger votre business plan.

 

Sommaire :

 

 

Le business plan sert à rassurer et à convaincre

 

Rassurer vos interlocuteurs

 

Le business plan est un outil qui sert à montrer d’où vous venez et où vous allez. Il met en lumière votre démarche, celle que vous avez conçu pas à pas à travers votre étude de marché et la définition de votre business model. Il représente l’aboutissement de votre travail. C’est une synthèse de tout ce que vous avez fixé. A ce titre, c’est un outil qui a pour fonction première de rassurer tous les interlocuteurs auxquels vous allez désormais vous adresser pour donner vie à votre projet. En quelques pages, il montre votre investissement et votre détermination.

De surcroît, s’il est réalisé dans les règles de l’art, votre business plan contient suffisamment de chiffres et de matière pour démontrer votre connaissance du marché, de la concurrence, des produits et services déjà positionnés pour satisfaire le besoin identifié… Ainsi, avec le business plan, vous soufflez à votre interlocuteur : “Je connais mon sujet, je sais où je vais, vous pouvez me faire confiance.”

 

Mettre en avant la proposition de valeur de votre projet...

 

Ce document n’a pas uniquement pour objet de rassurer. Il doit aussi mettre en valeur. Quoi ? La proposition de valeur de votre produit / service bien sûr. Durant plusieurs semaines / mois, vous avez soigneusement étudié le besoin d’une cible spécifique. Vous avez sans doute interrogé plusieurs personnes, réalisé des entretiens… qui vous ont permis de valider vos hypothèses ou d’en poser de nouvelles. Tout cela a aboutit à la mise en place d’une solution calibrée pour répondre au problème rencontré.

Votre business plan sert précisément à montrer tout cela ! Désormais, vous n’êtes plus seulement un connaisseur du marché sur lequel vous allez vous implanter, vous êtes aussi le porteur d’une solution spécifique, innovante, pour laquelle des clients sont prêts à payer. Grâce à la synthèse que vous allez faire de ces points, vous allez non seulement rassurer, mais aussi convaincre ou séduire. Votre interlocuteur se dira : “Nous tenons quelque chose qui va marcher”.

 

… et votre stratégie commerciale

 

On l’a vu, le business plan vous permet :

  • de communiquer sur votre connaissance du secteur économique visé ;

  • de présenter votre solution de manière valorisante et de prouver qu’elle répond bien au besoin de votre cible.

Il sert aussi en dire davantage sur votre stratégie commerciale et de communication. Maintenant que vous disposez d’un produit / service novateur, il faut faire en sorte que vos prospects sachent que cela existe et l’achètent. Comment allez-vous vous y prendre ?

Peut-être vous orientez-vous vers la création d’un site internet bien référencé ? Peut-être allez-vous opter pour une stratégie de distribution de tracts ? … ou tout autres choses. Dans tous les cas, le business plan vous permet de le préciser, et cela est également de nature à avancer auprès des personnes que vous devez convaincre. Votre document est un outil qui montre comment votre entreprise va réussir.

 

 

Le business plan sert à attirer les partenaires et les financeurs… et à avancer en interne

 

Pour convaincre des partenaires

 

Vous cherchez à convaincre… des partenaires… des associés… Peut-être des actionnaires ? Alors commencez par rédiger un business plan que vous pourrez leur montrer et qui leur démontrera les intérêts à vous suivre dans cette aventure. Certains, peut-être, seront séduits par votre idée. Mais la plupart se demanderont s’ils peuvent compter sur vous pour mener jusqu’à son terme le projet que vous leur présentez.

A vous d’utiliser les bons arguments… et l’objet du business plan est justement de les récapituler. De plus, cela montrera à vos partenaires potentiels que vous savez faire les choses dans les règles et que vous agissez bien comme un entrepreneur.

 

Pour convaincre des investisseurs

 

Très certainement, vous allez avoir à trouver de l’argent pour financer votre projet… auquel cas, votre business plan va vous être très utile. Nous avons déjà parlé, plus haut, du sérieux que ce document confère à votre projet, ainsi que de sa capacité à convaincre sur sa réussite. Cela tombe bien, vous allez en avoir besoin !

Ce sera peut-être auprès d’un banquier. Celui-ci consultera votre business plan pour voir avec vous si vous avez la possibilité de rembourser le prêt que vous demandez, et dans quel délais. Si vous tentez plutôt de faire une levée de fonds, votre business plan vous sera également indispensable. Vos interlocuteurs vont vérifier que votre projet correspond bien à leurs critères, et s’ils seront en mesure de valoriser votre entreprise grâce à leur apport.

 

Pour travailler mieux en interne

 

Le business plan n’est pas seulement un document que l’on présente à ses interlocuteurs externes. Au même titre que le business model, il peut aussi être utilisé en interne… pour rappeler à ses partenaires, ses associés, ses salariés et tous les autres dans quel sens on avance. Ainsi, en cas de mésentente, on peut s’y référer pour trancher le litige : “Voilà sur quelles bases nous sommes partis, voilà dans quelle direction nous avons prévu d’aller.”

Le business plan peut aussi et surtout être utilisé pour suivre le déroulement des opérations : c’est un plan, utilisez-le donc comme tel ! Il vous sert à constater les évolutions, et à repérer si votre progression est conforme ou non à ce que vous aviez prévu. Vous avez normalement placé des indicateurs dans cette synthèse. Servez-vous en comme un tableau de bord avec votre équipe.

 

 

Le business plan sert à repérer un manque dans son projet

 

Le business plan peut - malheureusement ou heureusement, selon le point de vue… - avoir une autre vertue au moment de sa rédaction : il peut mettre en lumière un manque, un oubli, des omissions, des contradictions… Bref, il peut permettre de se rendre compte que quelque chose cloche dans l’étude de marché, dans le business model ou dans la stratégie commerciale. C’est bien entendu compliqué à gérer quand on a déjà beaucoup travaillé. Néanmoins, mieux vaut s’en rendre compte seul devant son document que plus tard, en face d’un interlocuteur que vous ne convaincrez pas.

 

 

Prendre le temps, même si c’est fastidieux…

 

Vous l’avez compris : pour toutes les raisons évoquées dans cet article, nous vous recommandons de prendre le temps de rédiger votre business plan de manière très consciencieuse. Il “clôt” l’ensemble de vos démarches d’étude et de prospection avant le lancement concret de votre projet. En l’écrivant soigneusement, vous vous dotez d’un outil qui vous permet à la fois de suivre votre progression en interne et de vous adresser à des partenaires extérieures susceptibles de s’associer à votre projet d’une manière ou d’une autre.