Appliquer la matrice SWOT à son entreprise

 

Vous avez effectué une analyse globale du marché dans lequel votre entreprise va se développer ? Bravo, c’est un premier pas qui vous permettra d’avancer dans la réalisation de votre business model. Toutefois, il est nécessaire à présent d’aller plus loin, et d’analyser les informations collectées pour les mettre au service de la stratégie de l’entreprise. Pour cela, rien de tel que la matrice SWOT. Cet outil permet d’envisager de manière concrète les options à privilégier dans votre secteur d’activité.

 

Sommaire :

 

 

Qu'est-ce que la matrice SWOT ?

 

SWOT est un acronyme qui vient de l’anglais :

  • S pour strenghts : les forces ;

  • W pour weaknesses : les faiblesses ;

  • O pour opportunities : les opportunités ;

  • T pour threats : les menaces.

 

L’analyse SWOT s’utilise pour étudier un secteur, un territoire… ou un marché économique, et une entité définie à l’intérieur de cet ensemble.

En mettant en évidence les forces et les faiblesses de l’ensemble en question, on est en mesure de cerner à la fois les opportunités et les menaces qu’il présente pour l’entité.

A travers SWOT, deux diagnostics sont menés :

  • un diagnostic externe : une analyse de l’environnement (dans notre cas, analyse du marché) ;

  • un diagnostic interne : une analyse de l’entreprise elle-même et de ce qu’elle est capable de faire ou pas.

La matrice SWOT est donc parfaitement adaptée à l’analyse d’un secteur économique et d’une entreprise. Utiliser cet outil revient à étudier la pertinence et la cohérence d’actions futures.

Attention : on notera que SWOT apporte des réponses pertinentes dans la mesure où l’analyse initiale a été réalisée correctement. Si les données sont erronées ou manquantes, l’utilisation de cet outil est inutile. Assurez-vous donc d’avoir mené une étude de marché sérieuse avant de vous lancer.

 
 

L'analyse SWOT au service de la stratégie d'entreprise

 

Votre travail consiste ensuite à repérer les éléments-clés qui vont impacter votre propre business et de voir en quoi ils peuvent avoir des conséquences sur votre stratégie, votre business model. Pour chacune des réponses trouvées aux questions ci-dessous, demandez-vous :

  • si cette information peut impacter ou pas votre projet,

  • comment elle va l'impacter : est-ce une force ? Un point bloquant ? Une faiblesse ? Une opportunité ? Une menace ? Est-ce neutre pour votre projet ?

Vous aurez alors la liste de ces points forts / faibles, de ces opportunités et menaces pour votre projet (ces mêmes informations pourraient être analysées différemment pour un autre projet) que vous pourrez regrouper dans la matrice ci-dessous. Réalisez une cartographie complète. Encore une fois, cela est indispensable pour définir un business model viable pour votre entreprise.

 
Matrice de SWOT
(Strengths pour Force – Weaknesses pour Faiblless – Opportunities pour Opportunités – Threats pour Menaces)
 

Forces

(des faits internes au projet et qui sont positifs)


Le marché en général :

 

 

Le client :

 

 

Les concurrents :

 

 

Les éléments financiers :

 

 

 

Faiblesses

(des faits internes au projet et qui sont négatifs)


Le marché en général :

 

 

Le client :

 

 

Les concurrents :

 

 

Les éléments financiers :

 

 

 

Opportunités

(des faits dont vous n'êtes pas responsable mais qui sont favorables à votre projet)

 


Le marché en général :

 

 

Le client :

 

 

Les concurrents :

 

 

Les éléments financiers :

 

 

 

Menaces

(des faits dont vous n'êtes pas responsable mais qui sont défavorables à votre projet) 

 


Le marché en général :

 

 

Le client :

 

 

Les concurrents :

 

 

Les éléments financiers :

 

 

 

 

Face à cette photographie, vous pourrez décider de la façon de faire évoluer votre idée de création d'entreprise.

Vous pouvez télécharger une matrice de SWOT pour travailler.

 

 

Utiliser la méthode SWOT pour une analyser

 

Fort de ces analyses, vous pouvez préciser la vision de votre entreprise, sa finalité et le plan d'actions pour arriver à vos fins, c'est-à-dire votre stratégie (un grand mot pour dire : une finalité, des objectifs et un plan d'actions) !

Ce travail est relativement simple à réaliser car beaucoup d'informations sont accessibles en ligne. La complexité vient de l'analyse des informations, et du choix de celles qui sont importantes pour le projet.

 N'hésitez pas à vous faire aider par votre conseiller CCI, il connait bien les différents secteurs d'activité ou saura faire appel aux conseillers spécialisés (commerce, industrie, service, international, développement durable, innovation...). 

Pour formaliser ce travail d’analyse et exploiter au mieux les différentes données récoltées, vous pouvez vous concentrer sur quatre points :

  • Conquérir : quelles sont les forces internes à votre entreprise qui, selon vous, vont rendre possible votre positionnement sur le marché ? Exemple : vous êtes une petite boîte de création de site. Vous êtes très réactif aux demandes de vos clients. C’est un vrai point fort.

  • Améliorer : quelles sont les faiblesses internes à votre entreprise qui pourraient nuire à votre activité et que vous devez impérativement corriger ? Exemple : votre boîte de création de site ne compte pas de graphiste en interne. Cela vous force à passer par un prestataire qui n’est pas toujours disponible. C’est une faiblesse car cela fait peser une incertitude sur votre rythme de production.

  • Se protéger : quelles sont les menaces externes qui pèsent sur vous et comment allez-vous vous en prémunir ? Exemple : dans la même ville que vous se trouvent deux agences de création de site très importantes qui ont pignon sur rue. C’est une menace, ces entreprises peuvent vous “étouffer” : elles sont plus anciennes sur le marché et ont davantage de budget de communication.

  • Repérer les opportunités : quelles sont, à l’inverse, les “manques” et les faiblesses du marché qui vous permettraient de vous développer davantage ou autrement ? Exemple : pour autant, vos deux agences concurrentes pratiquent des prix très importants et tout le monde ne peut pas s’offrir un site auprès d’elles. Cela vous offre un “créneau”.

 

 

Trouver les informations pour appliquer la méthode SWOT

 

Voici plusieurs conseils pour trouver les informations qui vous intéressent et apprendre à les utiliser.

 

Un jeu pour apprendre à analyser son marché

 

My Startup Game est disponible en épisodes interactifs d'environ 15 minutes. Ils forment une histoire complète, mais vous êtes libre de les parcourir dans l'ordre qui vous convient. Le 1er épisode porte sur l'analyse du marché.

Le pitch : "Red sent une opportunité d'offrir des services et veut la saisir. Nous sommes en 2011. Filmer du ciel demande encore des moyens considérables. Les drones civils, ces aéronefs télécommandés, n'ont pas encore fait l'irruption massive que nous leur connaissons depuis, bouleversant le marché de l'imagerie aérienne. Cinéma, télévision, publicité, tourisme, urbanisme, génie civil, géologie... des potentiels multiples que Red et Blue commencent à flairer."

L'accès à la 1ère étape du jeu est gratuit (sur inscription). Les autres modules sur le SWOT, le lean start-up et le lancement du produit sont payants et sont livrés avec d'autres ressources (découvrez les tarifs).

 

Des études à lire :

 

 

Des études déjà réalisées, à utiliser

 

Découvrez les 150 études réalisées par l'Agence France Entrepreneur (AFE).

Vous y trouverez toutes les informations pour construire votre projet : chiffres clés du secteur, étude de marché, conseils, moyens pour démarrer, ratios, aides sectorielles, réglementations,  organismes, salons, sites…

Incontournables, ces fiches, de 20 à 50 pages, sont diffusées auprès de plus de 20 000 porteurs de projet chaque année et sont actualisées tous les deux ans environ.

 

Un outil spécifique pour analyser le contexte pour la création d'un commerce

 

Cet outil, basé sur le calcul des indices de disparité des dépenses de consommation, vous aide à apprécier les disparités ou les particularismes des dépenses de consommation des ménages.

Ils mesurent par rapport à une moyenne nationale (indice base 100), le niveau de consommation atteint par un ménage résidant dans une commune donnée, pour un produit (viande bovine par exemple), un poste de consommation (boucherie) ou encore une famille de produits (alimentaire).

Il peut ainsi vous aider à déterminer votre marché théorique et analyser votre zone de chalandise.

Vous pouvez acheter les données en ligne.

 

Des études sur les tendances actuelles et futures

 


 

 


 

 

 

 

Des informations sur les SWOT :

 

 

Il est donc possible que, suite à l’étude de marché, vous vous rendiez compte que des éléments de contexte ou de tendances qui ne vous paraissaient pas impactant sur votre propre activité le sont ou réciproquement. Pour échanger sur ces impacts, N'hésitez pas à vous faire accompagner par votre conseiller CCI.

 
 

Mise à jour : 11 janvier 2018 - Nathalie CARRE / CCI Entreprendre en France