L'organisation de l'entreprise

 

Sommaire

  1. Les locaux
  2. Les assurances
  3. La comptabilité

 

Votre projet est bientôt prêt, vous devez maintenant réfléchir sur l'organisation pratique de votre entreprise car cela génère des dépenses qu'il faut anticiper (des honoraires, des loyers, des abonnements...). Voici un rapide aperçu des points organisationnels à prévoir.

 

Les locaux

Bureaux ou pas ? Coworking ou pas ? A domicile ou pas ? Pépinière ? ...

Le choix est vaste mais vous devez distinguer la domiciliation de l'entreprise (= l'adresse de son "siège social") et le lieu d'exercice de votre activité.

Ainsi, vous pouvez (sous certaines conditions), domicilier votre entreprise chez vous mais exercer votre activité dans un local.


Si vous ne souhaitez pas rester seul chez vous, pensez aux espaces de coworking ou aux pépinières, il en existe dans toute la France avec des services plus ou moins étendus (restauration, animation, coaching...)

Les Chambres de Commerce proposent souvent des pépinières, renseignez-vous auprès de votre CCI locale. Quelques exemples dans le Morbihan, en Ile-et-Vilaine, en Essonne, en Hauts-de-France, en Ile-de-France...etc


Si votre activité exige un bail commercial, faites-vous aider par un professionnel pour le relire avant de signer. Quelques informations à connaître avec l'AFE.

 

Si vous recevez du public, de nombreuses réglementations existent. En savoir plus avec l'AFE.

 

 

Les assurances

Assurez votre entreprise

Dans le domaine de l'assurance, tout est prévu !

  • L'assurance de votre responsabilité professionnelle : elle garantit les dommages matériels, immatériels ou corporels causés à des tiers du fait d'erreurs, de fautes ou de négligences causées par vous-même ou par votre personnel, vos locaux ou votre matériel professionnel dans l'exercice de vos fonctions.
     
  • L'assurance des pertes d'exploitation : elle permet à l’entreprise de compenser les effets de la diminution du chiffre d’affaires et de faire face à ses charges fixes en couvrant les frais généraux permanents. Cette assurance aidera aussi l’entreprise à supporter certains frais supplémentaires consécutifs au sinistre.
     
  • L'assurance des biens de l'entreprise : elle permet de couvrir les stocks, machines, mobilier, locaux de l'entreprise en cas de sinistre
     
  • L'assurance de protection juridique : pour vous couvrir en cas de litige qui occasionne des frais juridiques
     

Par ailleurs, en fonction de votre activité, des assurances peuvent être demandées pour exercer . Voici deux tableaux aide-mémoire téléchargeables sur le site de la Fédération des Assurances :

 

 

Assurez-vous

 

Assurez vos salariés

Pour rappel, toutes les entreprises du secteur privé doive mettre en place une complémentaire santé pour leurs salariés.

 

 

La comptabilité

Quelle que soit la taille de votre future entreprise, vous devez tenir une comptabilité.

Pour cela, plusieurs solutions s'offrent à vous :